Cryolipolyse

La Cryolipolyse : une nouvelle tendance chez les hommes

 

De plus en plus sollicitées par les patients en médecine esthétique, la cryolipolyse est une solution d’amincissement innovante, qui permet aux hommes de se débarrasser de leurs bourrelets plus facilement et sans avoir recours à la chirurgie.

1. La cryolipolyse : une alternative à la liposuccion

La cryolipolyse est une solution amincissante réservée au traitement des amas graisseux localisés résistants au sport et aux régimes alimentaires. La technique vise à détruire les cellules adipeuses par une température négative allant de 0°C à 5°C. Elle permet d’éliminer les ailes de chauve-souris, les poignées d’amour, les bourrelets au niveau de l’abdomen, du dos, des cuisses et des genoux, la culotte de cheval.

La cryolipolyse n’est pas indiquée en cas d’obésité.

 

 

2. Est-ce que c’est douloureux ?

Le plus grand avantage de la cryolipolyse, c’est qu’elle n’a pas recours à l’anesthésie. En effet, c’est une méthode d’amincissement sans douleur. Après la séance, vous pouvez reprendre le cours normal de votre vie, sans éviction sociale.

La durée du traitement est de 60 minutes, Les résultats réels apparaissent 1 mois après la séance. S’il l’amas de graisse à traiter est peu important, une seule séance peut suffire pour obtenir les résultats escomptés.

 

 

3. Qu’en est-il des contre-indications ?

La cryolipolyse homme est déconseillée chez les patients souffrants de diabète compliqué, insuffisance cardiaque, rénale ou hépatique, hernie ombilicale ou inguinale, néoplasie évolutive, certains maladies systémiques, troubles de la vascularisation cutanée, etc.

 

 

4. Les effets secondaires de la cryolipolyse homme

Après l’intervention, vous pouvez apercevoir des rougeurs au niveau de la zone traitée. L’aspiration des graisses peut entrainer des ecchymoses localisées. Une diminution de la sensibilité cutanée peut aussi se ressentir. Il est possible de ressentir des courbatures ou d’avoir la peau gonflée pendant la semaine qui suit le traitement.

 

Ces symptômes sont spontanément résolutifs.

En savoir plus sur :

Les avant – après

AUCUN COMMENTAIRE

QUESTIONS / RÉPONSES

css.php
Facebook
Instagram