Vaginoplastie médicale

La vaginoplastie médicale

 

La vaginoplastie était jusqu’à présent une procédure strictement chirurgicale. Avec l’arrivée du laser cette procédure devient médicale.

En post-partum et pendant l’allaitement, on a une diminution d’œstrogène qui aboutit à des symptômes similaires au syndrome génito-urinaire (avec la sécheresse, les brûlures ou des douleurs lors des rapports…).

Après plusieurs accouchements, on peut également avoir une distension vaginale avec l’apparition d’une laxité. Des douleurs peuvent également être présentes suite à une cicatrice d’épisiotomie, une déchirure ou un traumatisme périnéal. Ceci a pour conséquence d’affecter la satisfaction sexuelle, la libido, voire même de provoquer des pertes urinaires.

 

 

Pourquoi pratiquer la vaginoplastie

 

La vaginoplastie peut être pratiquée à but esthétique et aussi médical.

La perte de la tonicité des muscles du vagin et du plancher pelvien est responsable d’incontinence urinaire d’effort, de diminution de la satisfaction sexuelle avec sensation de relâchement vaginal et début de prolapsus utérin.

 

L’arrivée du laser gynécologique a été une révolution et a apporté des nombreux avantages pour le rétrécissement vaginal.

Le traitement laser permet d’effectuer un geste non chirurgical, sans anesthésie, indolore et réaliser en ambulatoire.

 

Le traitement peut être complété par une injection d’acide hyaluronique gynécologique à l’entrée du vagin pour atténuer la béance et augmenter les sensations lors des rapports.

 

 

Les indications de la vaginoplastie médicale

 

La vaginoplastie médicale est indiquée :

Pour traiter les relâchements vaginaux faibles à modérés suite aux accouchements et au vieillissement.

Le désir d’augmenter les sensations pendant l’acte sexuel, pour des couples plus âgés ou un peu plus jeunes.

Le traitement de l’incontinence urinaire d’effort.

 

Le traitement laser n’est pas indiqué dans le traitement du relâchement vaginal majeur.

 

Au niveau des résultats, l’amélioration est constatée un mois après le premier traitement, avec un effet maximal obtenu 3 mois après la dernière séance.

 

La vaginoplastie laser est une procédure réclamée de plus en plus par des femmes jeunes ou plus âgées pour améliorer leurs sensations lors des rapports.

Un médecin formé et un laser efficace sont la clé du résultat.

  En savoir plus sur:

Les avant – après

AUCUN COMMENTAIRE

QUESTIONS / RÉPONSES

css.php
Facebook
Instagram